INFILTREA

Toute l'actualité sur le logiciel Infiltrea et sur l'infiltrométrie

Retour d’expérience sur le contrôle du système de ventilation Simple Flux d’une maison individuelle avec Infiltrea Aero+, par Air Efficience — novembre 23, 2020

Retour d’expérience sur le contrôle du système de ventilation Simple Flux d’une maison individuelle avec Infiltrea Aero+, par Air Efficience

Tous les éléments décrits dans l’article sont repris de manière détaillée dans un projet INFILTREA téléchargeable en fin d’article.

Bonjour Laurent, vous êtes gérant de la société AIR EFFICIENCE, bureau d’études spécialisé en Ventilation et traitement d’air des bâtiments, basé en métropole Lilloise.

Pouvez-vous nous présenter ce premier exemple de contrôle Promevent ?

Il s’agit d’un contrôle à réception sur demande du Maître d’ouvrage. Ce contrôle a été réalisé selon le protocole PROMEVENT.

Concernant le logement : il s’agit d’une Maison Individuelle T5 (SHAB = 103 m2) : maison à étage avec un système de VMC Simple Flux Hygroréglable de type b, le caisson étant positionné dans les combles. Ce logement dispose d’une cuisine (RDC), d’une SdB (RDC), d’un WC (RDC), d’une SdB avec WC (à l’étage) et d’une buanderie (à l’étage).

Figure – Plans RDC, R+1 et combles du logement

Figure – Vue du caisson d’extraction en combles

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans la réalisation du contrôle ?

La première difficulté a été de collecter l’ensemble des documents auprès de l’installateur et du maître d’œuvre. Le dossier technique de l’installateur n’a pas été communiqué. Seuls les plans du logement et l’étude thermique ont été transmis. 

Lors de la réalisation du contrôle, il n’a pas été possible de visualiser l’ensemble des conduits de ventilation. En effet, une partie de ces conduits n’est pas visible (passage dans des gaines techniques et des soffites).

Figure – exemple de soffite dans lequel se trouve un conduit de ventilation

Le test de perméabilité à l’air du réseau aéraulique a été réalisé en intégrant le caisson (cas d’un réseau de type pieuvre). L’accès au caisson pour la réalisation du test d’étanchéité à l’air reste une opération délicate, surtout après l’isolation des combles. 

Quelles étaient les principales anomalies observées sur l’installation ?

Pré-inspection 

Lors de la pré-inspection, il a été identifié plusieurs incohérences entre l’étude thermique et les informations relatives au système de VMC figurant sur les plans. C’est notamment le cas d’une pièce technique qui n’a pas été prise en compte dans le calcul RT (bien que cette pièce dispose bien d’une bouche d’extraction) 

Sur les plans, la référence de bouche d’extraction de la SdB avec WC n’est pas cohérente avec l’avis technique (celle-ci est traitée comme une SdB).

Figure – Bien que le cellier dispose d’une bouche d’extraction, celui-ci n’est pas pris en compte dans le calcul RT 

Figure – Implantation des composants selon l’avis technique du système (en haut) et sur l’installation (en bas). La référence de la bouche d’extraction SdB/WC n’est pas correcte sur l’installation  

Vérifications fonctionnelles

Concernant la mise en oeuvre des entrées d’air, il a été constaté plusieurs anomalies, notamment :

  • l’implantation des entrées d’air en séjour : 2 entrées d’air ont été mises en oeuvre en séjour alors que l’avis technique du système n’en prévoit qu’une seule ; 
  • l’absence d’entrée d’air dans la chambre équipée d’une fenêtre de toit ; 
  • une entaille sur menuiserie ne permettant pas d’assurer le débit de l’entrée d’air car section insuffisante ;
  • une entrée d’air autoréglable a été mise en œuvre dans l’une des chambres bien qu’il s’agisse d’une installation de VMC Hygroréglable de type b. 

Les gaines souples présentent également plusieurs défauts de mise en oeuvre :

  • les longueurs sont excessives (réseau réalisé intégralement en gaines souples ; longueurs nettement supérieures aux 3 m / 2 coudes) sans qu’un calcul de dimensionnement n’ait été réalisé ;
  • Absence de tenue mécanique sur certaines jonctions ;
  • Une gaine n’est pas isolée bien qu’elle soit hors volume chauffé. 

Le type de sortie de toiture n’est pas adapté au système de VMC mis en œuvre  : la section de la sortie de toiture est insuffisante (Diamètre du composant : D100mm) ; Diamètre du rejet du groupe d’extraction : D 160 mm). 

Figure – Cas de la chambre équipée d’une fenêtre de toit qui ne dispose pas d’entrée d’air

Figure – Cas du séjour : celui-ci est équipé de deux entrées d’air (l’ATec n’en prévoit qu’une)

Figure – Cas d’une chambre : entaille sur menuiserie non conforme

Figure – Cas d’une chambre : entrée d’air autoréglable sur une installation de VMC Hygroréglable de type b

Figure – Cas d’une gaine non-isolée hors volume chauffé

Figure – Cas de la sortie de toiture, la sortie de toiture est inadaptée et absence de tenue mécanique de la gaine sur la sortie de toiture

Mesures fonctionnelles

Compte tenu des défauts observés sur le réseau aéraulique, les mesures réalisées aux bouches d’extraction sont, pour certaines, inférieures à la pression minimale de la plage de fonctionnement des terminaux. 

Que vous a apporté le logiciel Infiltrea Aero+ ?

Le logiciel a servi de véritable fil conducteur à chaque étape du contrôle, me permettant ainsi de n’oublier aucun point de contrôle. 

Le logiciel a également permis d’éditer un rapport exhaustif et conforme au protocole.

Merci beaucoup Laurent, à bientôt pour un prochain cas concret d’application du protocole Promevent avec Infiltrea Aero+ !

Téléchargez le projet Infiltrea Aero+ correspondant à ce contrôle en cliquant ici et importez le dans votre logiciel pour consulter tranquillement et en détail le contenu de cet exemple.

Télécharger le projet

Mise à jour de la FAQ du Cerema de la perméabilité à l’air des réseaux — août 26, 2020

Mise à jour de la FAQ du Cerema de la perméabilité à l’air des réseaux

Réponse :

1°) Soit la manchette est retirée uniquement au niveau du caisson, et elle est dans ce cas obturée.
2°) Soit le caisson est ouvert et l’intérieur du caisson est quant à lui obturé.
3°) Soit les cas 1 et 2 peuvent s’appliquer quel que soit le réseau.

Réponse :

– La valeur de Pessai à utiliser pour le calcul de f ET de fmax est Pref ou Pdesign, selon les cas ;

– La valeur à renseigner dans le registre pour Pessai est Pref ou Pdesign, selon les cas ;

– Indiquer dans la case commentaire du registre que la mesure est réalisée par tronçon (en attendant une future version du registre).

Mise à jour de la FAQ du Cerema : Puis-je utiliser les schémas développés dans le projet Mininfil ? — mars 12, 2020

Mise à jour de la FAQ du Cerema : Puis-je utiliser les schémas développés dans le projet Mininfil ?

Puis-je utiliser les schémas développés dans le projet Mininfil ?

Cette nouvelle question vient d’être ajoutée à la FAQ du CEREMA.

En voici la réponse :

Ce document ne correspond plus aux dernières recommandations et a fait l’objet de compléments ou de corrections intégrés directement dans les documents techniques (DTU, Avis Technique) qui précisent la prise en compte de l’étanchéité à l’air selon les techniques constructives.
Le Cerema s’est engagé à ne plus diffuser le document MININFIL qui est devenu obsolète du fait de ces évolutions en accord avec les professionnels.

Par ailleurs, un nouvel onglet a été ajouté à la FAQ.
Il s’agit de l’onglet « Fiches actus ».
Il traite des actualités réglementaires et normatives sur la perméabilité à l’air de l’enveloppe et des réseaux.
Il sera alimenté semestriellement par une fiche réseau et une fiche enveloppe.

Mise à jour de la FAQ du Cerema : L’échantillonnage dans le cas de la rénovation — décembre 2, 2019

Mise à jour de la FAQ du Cerema : L’échantillonnage dans le cas de la rénovation

L’échantillonnage tel qu’il est défini dans le guide d’application de la norme est-il possible dans le cas de la rénovation ?

Cette nouvelle question vient d’être ajoutée à la FAQ du CEREMA.

En voici la réponse :

Dans le cas d’un immeuble entièrement et uniformément rénové la perméabilité à l’air du bâtiment peut être évaluée en appliquant les règles d’échantillonnage définies dans le Guide d’application (FD P 50-784) de la NF EN ISO 9972.
Pour les maisons individuelles groupées faisant l’objet d’une rénovation dite « globale », les règles d’échantillonnage définies dans le FD P50-784  au § 5.1.2.1.2 s’appliquent à condition de satisfaire simultanément aux 4 critères suivants :
– objectif de perméabilité à l’air identique;
– permis de construire identique;
– construction initiale identique notamment en termes de gros œuvre, charpente/couverture, isolation et équipements;
– travaux de rénovation et méthode utilisée uniformes.
En cas de rénovation partielle, la règle d’échantillonnage décrite au § 5.1.2 s’applique alors à chaque tranche livrée indépendamment tout en respectant simultanément les 4 critères énoncés ci-dessus.
Dans tous les autres cas de figure, les règles d’échantillonnage ne s’appliquent pas.

Mise à jour 4.22.10 — avril 23, 2019

Mise à jour 4.22.10

Une mise à jour d’Infiltrea concernant les deux modules Enveloppe et Aero commence à être publiée.
Elle sera déployée de manière progressive durant les prochaines semaines, ne vous inquiétez donc pas de ne pas avoir une proposition de mise à jour immédiatement.

La principale nouveauté apportée par cette mise à jour est l’introduction de la compatibilité avec le multi-ventilateurs en import de fichiers Teclog / Fantestic ou en saisie manuelle. Vous en trouverez le mode d’emploi dans cet article.

Si vous utilisez un modèle de rapport personnalisé, consultez cet article afin de le mettre à jour et qu’il intègre bien les évolutions de cette version.

Voici la liste complète des évolutions apportées par cette mise-à-jour :

GÉNÉRAL

Nouveautés

  • Il est maintenant possible de télécharger plusieurs projets simultanément depuis votre plateforme cloud
  • Refonte complète de la section Aide du logiciel avec accès simplifié aux ressources d’aide du logiciel
  • Ajout d’une fonctionnalité de rotation dans l’éditeur d’images

Améliorations

  • Optimisation générale de l’import et de la prévisualisation de fichiers PDF pour un affichage plus fluide et rapide
  • Ajout d’une option pour compacter la base de données après archivage
  • Les champs « SIRET » et « Mobile » ne s’afficheront plus dans le rapport s’ils ne sont pas définis

Corrections

  • Correction d’une erreur lors de l’import d’une image dont l’extension était en majuscule
  • Enregistrer un SmartText contenant une apostrophe déclenchait une erreur
  • Correction d’une erreur lorsque l’on faisait une recherche de projet avec une apostrophe depuis la vue d’accueil du logiciel
  • Correction d’une erreur lorsque l’on faisait une recherche de projet avec un espace unique depuis la vue d’accueil du logiciel
  • Le filtre de recherche des projets par date ne fonctionnait pas correctement
  • Correction d’une erreur aléatoire pouvant survenir à l’import d’un fichier PDF
  • Il était possible que le logiciel demande l’email / mot de passe après réouverture de l’application sans s’être préalablement déconnecté
  • Ajout d’une fenêtre pendant la fermeture de l’application
  • Mise en place d’un correctif pour réduire les risques de corruption de la base de données en cas de plantage/crash de l’ordinateur ou de coupure de courant pendant l’utilisation du logiciel
  • La fin du téléchargement d’une mise à jour pouvait bloquer le logiciel si celui-ci restait en arrière plan

ENVELOPPE

Nouveauté

  • Gestion des mesures multi-ventilateurs :
    – Adaptation de la vue Configuration d’un essai et du rapport pour définir l’ensemble des matériels de l’essai
    – Adaptation de la section Saisie Manuelle pour gérer la saisie avec plusieurs ventilateurs
    – Mise à jour des trames de rapport standard pour afficher l’ensemble des données des matériels utilisés
    – Prise en charge de l’import de fichiers Teclog
    – Prise en charge de l’import de fichiers FanTestic multi-ventilateurs
  • Prise en charge de l’import de fichiers Tectite 5
  • Ajout d’une option de calcul automatique des débits en Saisie Manuelle
  • Ajout d’un assistant de réparation automatique de la connexion au manomètre DG-700 en cas de non détection

Améliorations

  • Ajout d’un champ de précision « Accolée » ou « Indépendante » sur les informations de Batiments de type « Maison Individuelle ». Ce champ est également pris en compte dans le registre des opérations
  • Ajout dans la synthèse des résultats et dans le rapport de la méthode de calcul du résultat global utilisé
  • Ajout d’un champ « Source du volume intérieur » dans les informations bâtiments du logiciel et dans le rapport
  • Le conditionnement et les éléments sensibles peuvent maintenant être édités immédiatement en cliquant une seule fois dans les cellules
  • Affichage d’un message d’avertissement au démarrage d’un essai si le ventilateur utilisé n’a pas ou plus d’étalonnage valide

Corrections

  • Changement de la mention « V dot r » en « Qr » sur la colonne débits dans la section Saisie manuelle
  • L’envoi multiple d’un rapport en ligne dans un projet pouvait bloquer le changement de statut du projet
  • Les critères de validité d’une mesure basés sur la valeur ‘n’ utilisent maintenant la valeur arrondie à deux décimales
  • Correction d’une erreur lors de la génération de rapport si l’on y incluait un essai dont les tests à débits nuls n’étaient pas renseignés
  • Correction d’un problème d’import de surface depuis une étude thermique dans un cas particulier
  • Dans le registre des opérations, la SRT Batiment ne prenait pas la valeur de la zone lorsque plusieurs « Maisons Individuelles Groupées » étaient créées dans un même bâtiment
  • Correction d’un bug aléatoire affichant le message « Word not found » lors de la génération de rapport au format PDF
  • Toutes les courbes de débits de fuites apparaissaient en noir dans le rapport
  • Correction d’un message d’erreur sur la recherche de contact depuis un projet si l’un des contacts n’a aucun nom de défini

AERO

Corrections

  • L’import de fichier FanTestic ne mettait pas à jour la direction de la mesure
  • Le tableau des points de mesures du rapport affichait les données plusieurs fois si l’on importait plusieurs fois un fichier FanTestic
  • Remplacement du libellé de colonne « Durée (s) » par « Heure (hh:mm:ss) » dans le tableau des points de mesure du rapport
Infiltrea 4.22.10: Comment intégrer les nouveautés dans votre modèle de rapport personnalisé —

Infiltrea 4.22.10: Comment intégrer les nouveautés dans votre modèle de rapport personnalisé

Lorsque nous faisons évoluer notre modèle de rapport, les changements ne peuvent pas se répercuter automatiquement dans vos modèles de rapport personnalisés.

Pour vous aider à les intégrer, nous avons préparé un document qui vous les indique clairement, à partir duquel vous pouvez réaliser des copier-coller vers votre modèle personnalisé.

Changements apportés au modèle de rapport Enveloppe

Ce lien peut ne pas fonctionner depuis le logiciel, si c’est le cas rendez-vous sur blog.infiltrea.com avec votre navigateur internet pour le récupérer.

Attention:

  • N’oubliez pas de réaliser une copie de sauvegarde de votre modèle personnalisé avant toute modification, que vous pourrez récupérer en cas de mauvaise manipulation.
  • Ne faites pas ces changements avant d’avoir mis à jour votre logiciel vers la version 4.22.10, car votre nouveau modèle sera inutilisable en attendant que vous l’installiez.
  • Il s’agit des changements apportés depuis la version 4.21.6. Si vous êtes dans une version antérieure, vous devez intégrer également les changements introduits par les versions plus anciennes. (voici les changements issus de la version précédente)

 

Intégrer des mesures multi-ventilateurs —

Intégrer des mesures multi-ventilateurs

Attention, cet article n’est plus maintenu, consultez la dernière version de cette documentation sur notre rubrique d’aide en ligne.

La mise à jour 4.22.10 intègre la possibilité de créer des mesures multi-ventilateurs dans Infiltrea, par import de fichiers de mesures Teclog ou Fantestic multi-ventilateurs, ou par saisie manuelle.

Import de fichiers de mesure

Import Teclog

A partir d’un projet Teclog, exportez les données au format Texte, via le menu « File »> »Export »> »Date as Text File… »

exportTeclog1

Laissez ensuite les paramètres par défaut visibles ci-dessous, et cliquez sur le bouton « Export to File ».

exportTeclog2

Allez ensuite dans la section « Mesure » de votre projet Infiltrea pour importer le fichier texte créé.

importMesure.png

Une fenêtre s’ouvre afin de vous permettre de compléter les informations issues du fichier, et notamment le matériel utilisé (à gauche) et les paliers visés (à droite).

Il vous est aussi possible d’indiquer les séquences de mesures que vous ne souhaitez pas importer, en remplaçant « Palier » par « Ne pas importer ».

fenetreimportteclog

Import Fantestic

Allez dans la section « Mesure » de votre projet Infiltrea pour importer votre fichier de mesure Fantestic (format exml).

importMesure.png

Dans le cas où vous ne disposez pas d’un matériel défini dans le fichier (même modèle, même numéro de série), Infiltrea vous propose d’un créer un ou de l’associer à un matériel existant.

importFantesticMulti.png

Vous pouvez ensuite visualiser les données complètes de votre mesure importée dans la section « Saisie manuelle », et les résultats dans la section « Essai ».

importFantesticMultiDonnees

Saisie manuelle

Créez une mesure via le bouton « Nouvel essai ».

Il est à présent possible d’associer plusieurs manomètres et plusieurs ventilateurs à votre essai, avec les boutons « Ajouter un manomètre » et « Ajouter un ventilateur ».

CaptureMultiVentilateurs1.png

Dans la section saisie manuelle, vous avez la possibilité de saisir l’ensemble des données de votre mesure, et pour le nombre de ventilateurs que vous avez défini.

Vous avez la possibilité de choisir d’activer le calcul automatique des débits à partir des données de pression ventilateur dont vous disposez, ou de les saisir manuellement aussi.

CaptureMultiVentilateurs2

A la fin de votre saisie, vous pouvez vous rendre dans la section « Essai » afin de constater les résultats de votre mesure.

A la génération du rapport, les données de mesure de tous les ventilateurs seront détaillées.

Si vous utilisez un modèle de rapport personnalisé, consultez cet article afin de le mettre à jour pour qu’il intègre bien ces évolutions.

7ème Rencontre Nationale des Opérateurs de Mesures Autorisés — février 7, 2019
2018, une année bien remplie ! — janvier 25, 2019

2018, une année bien remplie !

Toute l’équipe Infiltrea vous souhaite une excellente nouvelle année 2019.

En 2018, les efforts de notre équipe ont abouti à deux mises à jour majeures en mars-avril et en octobre-novembre qui ont étoffé les fonctionnalités de votre logiciel Infiltrea, avec notamment :

  • La sauvegarde de vos projets en ligne, et leur transfert facilité entre vos postes de travail,
  • Le renouvellement de votre offre directement depuis votre logiciel ou votre espace en ligne
  • L’archivage de vos projets

Pour le module Infiltrea Enveloppe :

  • La compatibilité avec le manomètre DG-1000
  • Les profils de conditionnement et d’éléments sensibles

Pour le module Infiltrea Aero :

  • Une meilleure gestion du système de ventilation multi-réseaux
  • Le multi-essais
  • L’assistance au calcul des longueurs de jonction

Retrouvez le détail exhaustif de la mise à jour 4.20.8 de début 2018 et de la mise à jour 4.21.6 de fin 2018.

En 2018, vous vous êtes déclarés satisfaits de notre service de support à un taux de 96%. Cet excellent retour récompense notre accompagnement quotidien à vos côtés depuis plusieurs années.

La qualité de la relation avec nos utilisateurs et de nos produits nous tient particulièrement à cœur et nous nous engageons à poursuivre et développer dans les années à venir l’efficacité de nos services d’assistance ainsi que de votre logiciel Infiltrea.

La prochaine mise à jour en sera une première illustration : elle vous permettra d’importer des mesures multi-ventilateurs issues des logiciels Teclog ou Fantestic, ce qui simplifiera grandement la réalisation de rapports Infiltrea pour vos mesures multi-ventilateurs.

Fermeture exceptionnelle le 31 décembre — décembre 21, 2018