Dès son lancement au tout début de l’année 2016, Infiltrea 3 a apporté des nouvelles fonctionnalités qui n’étaient pas présentes dans Infiltrea 2.

La possibilité de gérer les opérations les plus complexes, les maisons avec dépendance et les bâtiments mixtes, l’administration des SmartText, la gestion de l’historique des certificats de calibration, l’administration sur votre espace de la plate-forme cloud des matériels, des contacts, et de vos informations personnelles et de société en sont quelques exemples.

Notre équipe a fait évoluer le logiciel pour tenir compte des remarques et suggestions que vous nous avez faites. Voici une synthèse des améliorations apportées jusqu’à présent. Nous poursuivons nos efforts afin qu’Infiltrea vous accompagne toujours plus efficacement au quotidien.

Mars 2016

  • Vous pouvez gérer vos modèles de rapport personnalisés depuis votre espace sur la plate-forme cloud et les récupérer chez tous les opérateurs de votre société.
  • Vous pouvez exporter et importer vos bases de données depuis la configuration de votre logiciel. Cette action, utilisable à des fins de sauvegardes, restaurera votre base dans l’état où elle avait été exportée. Les nouvelles données seront perdues.
  • Les équipements et contacts créés depuis votre espace sur la plate-forme cloud peuvent maintenant être supprimés.
  • Les administrateurs des comptes sociétés peuvent modifier les droits de leurs utilisateurs (administrateur ou opérateur).
  • Optimisation de la taille photos de fuites au format portrait dans le rapport.
  • Vous pouvez maintenant réinitialiser votre mot de passe depuis la plate-forme cloud si vous l’avez perdu.

Avril 2016

  • Il est maintenant possible de prendre des photos webcam à partir du composant d’import d’image, et de les éditer directement.
  • Ajout du SmartText sur les champs « Commentaire » de la section « Objet de l’essai », ainsi que dans les commentaires des fuites.
  • Ajout du ventilateur Retrotec 350.
  • Possibilité de supprimer un essai existant.
  • Dans le diagnostic qualitatif, le SmartText peut être défini par catégorie de fuite.
  • Possibilité de saisir les différences de pression extrême pour chaque palier de pression pour les essais des zones d’usage tertiaire ou bâtiment collectif mono-zone.
  • Au démarrage, le logiciel vérifie et vous informe si votre abonnement arrive bientôt à expiration.
  • Les modèles de rapport mis à jour sur votre espace de la plate-forme cloud en ligne sont maintenant synchronisés au clic du bouton de synchronisation et plus uniquement à l’ouverture du logiciel.
  • Le titre d’une section affiche également son chemin, afin de faciliter la navigation.
  • Amélioration de la vitesse de sauvegarde des essais ainsi que du temps d’ouverture d’un projet.
  • Le processus de sauvegarde se déclenche automatiquement à la fin de la réalisation d’un essai.

Mai 2016

  • Ajout des ventilateurs Retrotec 240 340 450.
  • Possibilité de générer des rapports de type PassivHaus.

Juin 2016

  • Lancement du blog Infiltrea intégré au logiciel, qui vous indique par un chiffre rouge près du journal en haut à droite de votre écran lorsque de nouveaux articles sont publiés.
  • Possibilité de générer des rapports au format PDF.
  • Il est possible de choisir quelles pages de l’étude thermique seront sélectionnées par défaut via la configuration du logiciel.
  • Ajout d’un outil « loupe » à l’éditeur d’images.
  • Il est maintenant possible de définir un nom par défaut aux rapports qui seront générés. Celui-ci peut prendre en compte divers paramètres comme le nom de l’opération ou du projet.
  • Les images de l’application sont optimisées, réduisant la taille des projets et des rapports tout en améliorant la vitesse de génération de ces derniers.
  • Les projets ont maintenant une date de construction par défaut qui est l’année courante.
  • Vous pouvez importer un fichier de données CSV pour saisir plus rapidement les zones d’un bâtiment.
  • Création simultanée de multiples zones ou bâtiments.
  • Ajout de la fonctionnalité de duplication d’un projet et de son opération.
  • Conversion d’un document PDF en image pour être en mesure de l’annoter avec l’éditeur d’image.
  • Vous pouvez importer ultérieurement une synthèse d’étude thermique en annexe sur un projet qui n’avait pas été créé à partir d’un fichier XML d’étude thermique.
  • L’interface de la séquence principale de la mesure a été repensée pour mieux s’adapter à toute résolution d’écran et visualiser les informations importantes d’un seul coup d’œil.

Septembre 2016

  • Il est désormais possible d’exporter et d’importer des projets entre vos postes, sur le modèle de ce que vous aviez connu sur Infiltrea 2. Le fichier contenant le projet exporté est au format .infiltrea.
  • Introduction de codes de  couleur à l’affichage du Q4Pa-surf si l’objectif est atteint ou non :
    • Vert : objectif atteint
    • Rouge : objectif non atteint
  • Il est désormais possible de récupérer le volume des zones lors de leur import par fichier CSV.

Octobre 2016

  • Une colonne « Volume » est ajoutée dans le tableau de définition des bâtiments/zones du projet.
  • Le SIRET de votre entreprise apparaît maintenant dans le rapport par défaut s’il a été renseigné.
  • Dans la configuration de l’essai, les informations présentant le ventilateur et le manomètre utilisés sont remontées en haut de la page pour plus de clarté.
  • Si vous importez un fichier de mesure Tectite qui ne comporte pas de numéro de série pour le manomètre, Infiltrea vous invite à le saisir depuis l’application.

Novembre 2016

  • Le type de matériel (“Ventilateur”, “Manomètre”, “Thermomètre”…) est à présent affiché dans les rapports en tête des informations matériel.
  • Les Q4Pa-Surf affichés dans la synthèse des résultats sont colorés en vert ou en rouge en fonction de l’objectif à atteindre (comme dans l’écran principal de la mesure).
  • Il est maintenant possible de modifier l’altitude ou la pression atmosphérique dans la configuration d’essai après la réalisation de l’essai: cela recalcule les débits ventilateurs Qm, et donc l’ensemble des indicateurs et résultats de la mesure.
  • Les ventilateurs et manomètres sélectionnés dans vos essais sont maintenant automatiquement sélectionnés dans la section “Matériel utilisé” du projet, (afin d’ajouter automatiquement les certificats de calibration valide et tout document associé en annexe du rapport).

Janvier 2017

  • Edition de votre registre des opérations pour l’année 2016 conforme au nouveau format publié par le Cerema, et possibilité d’y intégrer vos projets Infiltrea 2.
  • La vue de configuration des bâtiments d’un projet a été enrichie avec de nouvelles options, un bâtiment avec plusieurs zones peut maintenant être considéré comme des maisons individuelles groupées.
  • Lors de l’import de document, l’explorateur de chemin Windows s’ouvre maintenant au niveau du dernier fichier importé.
  • Ajout du champ « Précisions » de la section « Méthode de l’essai » dans le rapport.
  • L’objectif par défaut des projets et mesures est maintenant défini en fonction du type de bâtiment.
  • Des sauvegardes régulières de vos données sont maintenant réalisées en tâche de fond.
  • Il n’est plus possible de supprimer de la configuration du logiciel un ventilateur utilisé dans un projet.
  • Le format du registre des opérations a été mis à jour avec la toute dernière version publiée par le CEREMA, qui contrairement à l’ancien vous permet de modifier le contenu du registre.

Mars 2017

  • Les lignes de registre associées aux projets multi-zones utilisent maintenant la référence de la zone au lieu de la référence du projet en guise de « Référence rapport », conformément aux dernières instructions du Cerema.
  • De nouvelles correspondances de champs entre le logiciel et le nouveau registre des opérations ont été ajoutées pour automatiser encore plus le remplissage automatique de celui-ci sans intervention manuelle.
  • Les projets dupliqués ne conservent plus leur date d’origine mais se mettent à la date du jour.
  • Il est désormais possible d’importer les études thermiques au format RT2005.

Mai 2017

  • Ajout d’un champ « commentaire » pour vos matériels, visible à chaque endroit où vous pouvez sélectionner votre matériel.
  • Possibilité d’importer un projet exporté depuis une version plus ancienne d’Infiltrea
  • Possibilité de recalculer les débits d’un essai après avoir terminé la mesure. Pour cela sélectionner le nouveau ventilateur (ou le même ventilateur après mise à jour des paramètres de calibration) depuis la configuration de l’essai.
  • Amélioration de la vitesse d’ouverture de l’application et d’ouverture des SmartTexts.