La nouvelle version d’Infiltrea 4.18.67 introduit la fonctionnalité de génération de votre registre des opérations.

Notez bien que toutes les mesures de 2016 doivent respecter le nouveau format du registre des opérations (Version 1.5, V2016_FINAL mis à jour le 15/12/2016), y compris celles réalisées avec Infiltrea 2. Il est donc nécessaire d’utiliser aussi Infiltrea 3 pour générer le registre des projets Infiltrea 2, sinon il ne sera pas conforme.

Mode d’emploi :

Pour générer votre registre, cliquez sur le bouton “Registre des opération” présent sur l’écran d’accueil à cet endroit:

r1.png

Cela ouvre la fenêtre suivante, dans laquelle vous allez pouvoir définir tous les paramètres :

r2.png

Sélectionnez d’abord la période concernée. Par défaut, c’est l’année 2016 qui est paramétrée.

Si vous souhaitez intégrer à votre registre les projets Infiltrea 2, cochez la case correspondante. Infiltrea 3 essayera de trouver automatiquement votre base de données Infiltrea 2 si elle est présente à l’emplacement par défaut sur votre poste de travail.

Si elle n’est pas trouvée, alors vous pourrez aller la chercher avec le bouton “Sélectionner”.

La base de données Infiltrea 2 est un fichier nommé “Infiltrea.h2.db”(parfois le “.db” n’est pas visible), et il se trouve dans le répertoire Infiltrea de votre espace personnel (par défaut, dans “C:”/”Utilisateurs”/”VotreNom”/”Infiltrea”).

Si vous utilisiez Infiltrea 2 sur un autre poste de travail, il vous faudra récupérer ce fichier sur une clé usb ou un disque externe et l’emmener sur le poste avec lequel vous générez votre registre.

Ensuite, vous avez la possibilité de choisir les méthodes que vous souhaitez intégrer à votre registre: Méthode A et B pour les projets réalisés selon les anciennes réglementations, Méthodes 1, 2 et 3 pour les projets réalisés selon la réglementation actuelle.
Par défaut, toutes les méthodes sont sélectionnées.

La génération du registre des opérations peut prendre un certain temps en fonction du nombre de projets que vous y intégrez. A la fin du processus, votre registre est ouvert par votre logiciel tableur.

Infiltrea 3 génère votre registre selon le nouveau format dont la dernière version a été publiée par le CEREMA le 15 décembre 2016. Ce format comporte des listes de choix différentes de celles qui vous sont proposées dans Infiltrea 2 et dans Infiltrea 3 (pour le Matériaux principal, le chauffage, le label…).

Lorsque c’est possible, Infiltrea réalise une correspondance automatique entre la valeur renseignée dans le projet et l’un des champs prévus par le format du registre. Nous avons validé avec le CEREMA les correspondances les moins “évidentes”.

Mais parfois, réaliser une correspondance automatique n’est pas possible, lorsque vous avez manuellement saisie une valeur personnalisée pour l’un des champs. Si vous avez des données concernées par ce problème, une fenêtre apparaîtra pendant la génération du rapport, afin de vous demander de choisir l’une des valeurs ”imposées” par le format du registre:

r5.png

Les correspondances choisies sont enregistrées et modifiables dans le menu Configuration, à la rubrique Module Enveloppe> Registre :

r3.png

Enfin, les certificats de calibration concernés par les essais intégrés au registre sont intégrés dans l’onglet “Etalonnage” du registre.

Pour vous aider à vérifier que votre registre ne comporte pas de champ obligatoire manquant, nous avons introduit une modification au format originel: nous avons coloré le fond des cellules concernées en rouge.

r4

Pour que votre registre soit complet, nous vous invitons à renseigner ces données manquantes dans Infiltrea et à re-générer votre registre.

Problèmes courants:

A la fin de la génération de mon registre, une fenêtre Windows me demande avec quelle application je souhaite ouvrir le fichier, et je ne sais pas quoi faire.

Dans ce cas, vérifiez la présence de l’extension « .xls » à la fin du nom de votre fichier généré, sans laquelle Windows ne sait plus avec quel logiciel l’ouvrir (il vous pose la question dans une fenêtre).
Si elle est absente, renommez le fichier généré en y ajoutant « .xls » à la fin. Vous pourrez ensuite l’ouvrir avec Excel sans souci.

La colonne de vérifications indique qu’il manque des données obligatoires, or il me semble que tout est correct.

Cela peut se produire, car le CEREMA a reconnu des anomalies dans le modèle de registre sur cette colonne.
Nous en avons notamment détectée une: Pour un bâtiment mesuré en entier, seule la SRT est obligatoire et non la SHAB ou la SURT (comme indiqué en entête des colonnes). Et pourtant, l’alerte « Données manquantes obligatoires » s’affiche si aucune des deux n’est renseignée.

En complément, retrouvez ici les consignes du CEREMA.
(si le téléchargement ne fonctionne pas depuis Infiltrea, accédez à cet article depuis votre navigateur internet, en tapant blog.infiltrea.com).