Une mise à jour vient d’être publiée, elle sera déployée de manière progressive durant les prochains jours.

Nouveautés :

Il est désormais possible d’exporter et d’importer des projets entre vos postes, sur le modèle de ce que vous aviez connu sur Infiltrea 2. Le fichier contenant le projet exporté est au format .infiltrea.

En cliquant sur la molette à la droite de vos projets, vous avez la possibilité d’exporter votre projet :

1

Comme vous pouvez le constater, un bouton ‘Importer un projet’ fait son apparition, celui-ci vous permettra d’importer le projet exporté.

Améliorations :

Réintroduction des codes de  couleur à l’affichage du Q4Pa-surf si l’objectif est atteint ou non :

  1. Vert : objectif atteint
  2. Rouge : objectif non atteint

Cet indicateur coloré est particulièrement utile dans le cas où l’objectif visé importé avec votre étude thermique est différent de l’objectif habituel.

Il est désormais possible de récupérer le volume des zones lors de l’import de fichiers CSV.

Corrections :

  • Problème d’affichage des données de calibration des ventilateurs RETROTEC 5000/6000 dans la configuration.
  • Un message d’erreur s’affichait si l’on modifiait la valeur de l’altitude directement dans les sous-sections du projet relatives aux zones testées.
  • La réalisation d’essai avec le DG700 en mode WiFi causait des plantages aléatoires de l’application.
  • Les paramètres de calibration personnalisés sous FanTestic ne s’importaient pas correctement avec l’essai.
  • Amélioration des vues d’import de fichiers FanTestic, plus concises dans le cas d’essais réalisés avec les ventilateurs 5000/6000.
  • Si l’on supprimait un point d’un essai pour le reprendre alors que tous les points ont été capturés, Infiltrea proposait directement de repasser au test post-statique, au lieu de le mesurer à nouveau.
  • Correction d’un bug de ré-import d’étude thermique au format PDF.
  • Ajouter un rôle personnalisé dans la liste des intervenants de l’opération empêchait le rapport de se générer.
  • Correction d’un problème d’import de l’objectif depuis certaines études thermiques.