Le GA P50-784 version décembre 2014 introduit un nouveau critère à respecter pour certains types de bâtiment, et qui nécessite une mise en oeuvre particulière.

Le GA P50-784 précise que “dans le cas d’une mesure d’un bâtiment tertiaire, ou des communs dans un bâtiment résidentiel collectif, la méthode utilisée pour vérifier l’homogénéité de la pression à l’intérieur du volume mesuré pendant le test est décrite et les résultats de cette vérification sont fournis pour chaque palier de différence de pression.”

Cette vérification introduit donc un nouveau critère de validité d’une mesure, applicable uniquement aux bâtiments tertiaires. Les mesures de parties communes des bâtiments résidentiels collectifs sont aussi concernées, mais pour l’instant elles ne sont pas prise en compte dans le résultat global du bâtiment, et ne sont donc pas utiles.

Pour valider ce critère, il est nécessaire que la différence de pression mesurée entre deux points distants (à deux extrémités du bâtiment), soit inférieure à 2Pa pour les paliers de pressions inférieurs ou égal à 20Pa, et à 10% du palier de pression si celui-ci est supérieur à 20 Pa (par exemple, la différence doit être inférieure à 3,5 Pa pour un palier situé à 35 Pa)

Il vous faut donc pendant votre test réaliser une seconde mesure de pression pour chaque palier, et reporter la différence entre ces deux mesures manuellement dans le tableau de mesure Infiltrea, dans la nouvelle colonne ΔPe prévue à cet effet:

criterehomogeneitepression

L’icône représentant deux flèches opposées sera verte ou rouge en fonction du respect du critère.

Ces informations sont reportées dans votre rapport, démontrant ainsi que vous avez parfaitement vérifié ce critère.

N’oubliez pas également de décrire le protocole que vous avez mis en oeuvre pour cela, par exemple dans les commentaires généraux ou les informations supplémentaires.