INFILTREA

Toute l'actualité sur le logiciel Infiltrea et sur l'infiltrométrie

Retour d’expérience sur le contrôle du système de ventilation Simple Flux d’une maison individuelle avec Infiltrea Aero+, par Air Efficience — novembre 23, 2020

Retour d’expérience sur le contrôle du système de ventilation Simple Flux d’une maison individuelle avec Infiltrea Aero+, par Air Efficience

Tous les éléments décrits dans l’article sont repris de manière détaillée dans un projet INFILTREA téléchargeable en fin d’article.

Bonjour Laurent, vous êtes gérant de la société AIR EFFICIENCE, bureau d’études spécialisé en Ventilation et traitement d’air des bâtiments, basé en métropole Lilloise.

Pouvez-vous nous présenter ce premier exemple de contrôle Promevent ?

Il s’agit d’un contrôle à réception sur demande du Maître d’ouvrage. Ce contrôle a été réalisé selon le protocole PROMEVENT.

Concernant le logement : il s’agit d’une Maison Individuelle T5 (SHAB = 103 m2) : maison à étage avec un système de VMC Simple Flux Hygroréglable de type b, le caisson étant positionné dans les combles. Ce logement dispose d’une cuisine (RDC), d’une SdB (RDC), d’un WC (RDC), d’une SdB avec WC (à l’étage) et d’une buanderie (à l’étage).

Figure – Plans RDC, R+1 et combles du logement

Figure – Vue du caisson d’extraction en combles

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans la réalisation du contrôle ?

La première difficulté a été de collecter l’ensemble des documents auprès de l’installateur et du maître d’œuvre. Le dossier technique de l’installateur n’a pas été communiqué. Seuls les plans du logement et l’étude thermique ont été transmis. 

Lors de la réalisation du contrôle, il n’a pas été possible de visualiser l’ensemble des conduits de ventilation. En effet, une partie de ces conduits n’est pas visible (passage dans des gaines techniques et des soffites).

Figure – exemple de soffite dans lequel se trouve un conduit de ventilation

Le test de perméabilité à l’air du réseau aéraulique a été réalisé en intégrant le caisson (cas d’un réseau de type pieuvre). L’accès au caisson pour la réalisation du test d’étanchéité à l’air reste une opération délicate, surtout après l’isolation des combles. 

Quelles étaient les principales anomalies observées sur l’installation ?

Pré-inspection 

Lors de la pré-inspection, il a été identifié plusieurs incohérences entre l’étude thermique et les informations relatives au système de VMC figurant sur les plans. C’est notamment le cas d’une pièce technique qui n’a pas été prise en compte dans le calcul RT (bien que cette pièce dispose bien d’une bouche d’extraction) 

Sur les plans, la référence de bouche d’extraction de la SdB avec WC n’est pas cohérente avec l’avis technique (celle-ci est traitée comme une SdB).

Figure – Bien que le cellier dispose d’une bouche d’extraction, celui-ci n’est pas pris en compte dans le calcul RT 

Figure – Implantation des composants selon l’avis technique du système (en haut) et sur l’installation (en bas). La référence de la bouche d’extraction SdB/WC n’est pas correcte sur l’installation  

Vérifications fonctionnelles

Concernant la mise en oeuvre des entrées d’air, il a été constaté plusieurs anomalies, notamment :

  • l’implantation des entrées d’air en séjour : 2 entrées d’air ont été mises en oeuvre en séjour alors que l’avis technique du système n’en prévoit qu’une seule ; 
  • l’absence d’entrée d’air dans la chambre équipée d’une fenêtre de toit ; 
  • une entaille sur menuiserie ne permettant pas d’assurer le débit de l’entrée d’air car section insuffisante ;
  • une entrée d’air autoréglable a été mise en œuvre dans l’une des chambres bien qu’il s’agisse d’une installation de VMC Hygroréglable de type b. 

Les gaines souples présentent également plusieurs défauts de mise en oeuvre :

  • les longueurs sont excessives (réseau réalisé intégralement en gaines souples ; longueurs nettement supérieures aux 3 m / 2 coudes) sans qu’un calcul de dimensionnement n’ait été réalisé ;
  • Absence de tenue mécanique sur certaines jonctions ;
  • Une gaine n’est pas isolée bien qu’elle soit hors volume chauffé. 

Le type de sortie de toiture n’est pas adapté au système de VMC mis en œuvre  : la section de la sortie de toiture est insuffisante (Diamètre du composant : D100mm) ; Diamètre du rejet du groupe d’extraction : D 160 mm). 

Figure – Cas de la chambre équipée d’une fenêtre de toit qui ne dispose pas d’entrée d’air

Figure – Cas du séjour : celui-ci est équipé de deux entrées d’air (l’ATec n’en prévoit qu’une)

Figure – Cas d’une chambre : entaille sur menuiserie non conforme

Figure – Cas d’une chambre : entrée d’air autoréglable sur une installation de VMC Hygroréglable de type b

Figure – Cas d’une gaine non-isolée hors volume chauffé

Figure – Cas de la sortie de toiture, la sortie de toiture est inadaptée et absence de tenue mécanique de la gaine sur la sortie de toiture

Mesures fonctionnelles

Compte tenu des défauts observés sur le réseau aéraulique, les mesures réalisées aux bouches d’extraction sont, pour certaines, inférieures à la pression minimale de la plage de fonctionnement des terminaux. 

Que vous a apporté le logiciel Infiltrea Aero+ ?

Le logiciel a servi de véritable fil conducteur à chaque étape du contrôle, me permettant ainsi de n’oublier aucun point de contrôle. 

Le logiciel a également permis d’éditer un rapport exhaustif et conforme au protocole.

Merci beaucoup Laurent, à bientôt pour un prochain cas concret d’application du protocole Promevent avec Infiltrea Aero+ !

Téléchargez le projet Infiltrea Aero+ correspondant à ce contrôle en cliquant ici et importez le dans votre logiciel pour consulter tranquillement et en détail le contenu de cet exemple.

Télécharger le projet

Webinaires INFILTREA : la semaine prochaine rejoignez-nous pour découvrir le module Aero+ et les dernières évolutions de votre logiciel ! — novembre 20, 2020

Webinaires INFILTREA : la semaine prochaine rejoignez-nous pour découvrir le module Aero+ et les dernières évolutions de votre logiciel !

Vous souhaitez en savoir plus sur le module Aero+ et les dernières nouveautés INFILTREA ? Notre équipe vous donne rendez-vous en ligne le mardi 24 novembre à 10h en partenariat avec France Infra Rouge et le jeudi 3 décembre 2020 à 14h30 en partenariat avec Testoon.

Nous parcourrons ensemble les évolutions mises en place dans le logiciel, les nouvelles fonctionnalités disponibles dans le module Aero+, la possibilité d’effectuer des contrôles selon le protocole Promevent ainsi que les nouveaux outils associés comme la nouvelle plateforme Open Promevent
Ce webinaire sera animé par Christopher Liénard avec qui vous pourrez ensuite échanger et poser vos questions. 

Pour participer, rejoignez-nous sur zoom : 

  • le Mardi 24 novembre à 10h avec France Infra Rouge en cliquant ici et en renseignant les identifiants de connexion suivants : 
    Identifiant de réunion : 930 2292 6003
    Code d’accès : 518470
  • le Jeudi 3 décembre à 14h30 avec Testoon en vous inscrivant à l’aide de ce formulaire.

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter notre équipe ainsi que celles de France Infra Rouge et de Testoon

À très bientôt !

Cet automne un vent de nouveauté souffle chez dooApp : découvrez le module Aero+ ! — novembre 9, 2020

Cet automne un vent de nouveauté souffle chez dooApp : découvrez le module Aero+ !

Alors que dooApp vient à peine de fêter ses 10 ans, nous vous présentons aujourd’hui notre toute dernière nouveauté : Aero+, la nouvelle évolution du module Aero qui vous permet dès aujourd’hui de réaliser des contrôles complets pour vos systèmes de ventilation.

En attendant la parution prochaine de la RE2020, notre équipe vous invite à découvrir les nouvelles fonctionnalités de notre solution avec entre autre, une navigation simplifiée, optimisée, la gestion du multi-systèmes dans vos projets aérauliques ou encore la possibilité de générer le registre des opérations 8721 en quelques clics.

Autre nouveauté très attendue et incluse dans le module Aero+ : vous pouvez désormais réaliser vos contrôles selon le protocole Promevent! 

Pour plus d’information vous pouvez consulter notre site ou le résumé des fonctionnalités disponible ici. Si vous consultez cet article depuis INFILTREA, lancez votre navigateur et téléchargez le résumé des fonctionnalités sur le blog.infiltrea.com.

Vous aimeriez en savoir plus et découvrir nos offres Aero+ ?
Vous disposez d’un abonnement en cours au module Aero et vous souhaitez avoir plus d’information pour accéder au module Aero+
Nous vous invitons à vous rapprocher des équipes de nos partenaires Testoon et France Infra Rouge.

dooApp : 10 ans ! — novembre 5, 2020

dooApp : 10 ans !

dooApp voit le jour à Lille il y a 10 ans, portée par la volonté de soutenir la transition énergétique dans le bâtiment grâce à l’outil numérique et déclenchée par une étincelle, l’arrivée d’une révolution dans le monde du bâtiment : l’obligation de contrôler l’étanchéité à l’air des bâtiments neufs dans le cadre de la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012).
C’est la première fois dans l’histoire du BTP que des mesures obligatoires vont être effectuées à réception pour garantir la qualité et les performances du bâti construit. Les enjeux de l’étanchéité à l’air dans le bâtiment sont nombreux : énergétiques, avec un impact significatif sur les déperditions thermiques du bâtiment et donc sur sa consommation énergétique, et sanitaires, en raison de liens importants avec la ventilation, la qualité de l’air intérieur, les risques de condensation et de dégradation du bâti,…

Une nouvelle profession se met alors en place dans le domaine de la transition énergétique avec notamment la qualification Qualibat 8711 : mesureur de l’étanchéité à l’air.
dooApp conçoit, développe et commercialise alors INFILTREA, une solution intégrée permettant de réaliser les mesures d’étanchéité du bâti et de générer des rapports complets, professionnels et personnalisables en quelques clics, qui devient rapidement la solution de préférence des professionnels du secteur.

Fort de ce succès, dooApp poursuit sa mission en accompagnant les professionnels du contrôle de la performance du bâtiment avec la publication en 2014 de deux nouveaux produits :

  • un nouveau module, AERO, pour INFILTREA, dédié à la mesure de l’étanchéité à l’air des réseaux de ventilation dans le cadre notamment du label Effinergie+,
  • un nouveau logiciel, FireProtection, dédié à la mesure et au calcul du temps de rétention dans le cadre des tests incendie – distribué par notre partenaire allemand BlowerDoor GmbH ; ce logiciel permet à dooApp d’acquérir une stature internationale et d’accompagner les experts du bâtiment du monde entier.

Notre partenariat avec BlowerDoor GmbH permet également à notre équipe de travailler main dans la main avec les fabricants et fournisseurs de portes soufflantes.
En 2015, un accord signé avec Retrotec, fabricant de portes soufflantes canadien, permet également de piloter le matériel de ce fournisseur et fait d’INFILTREA une véritable plateforme multi-marques incontournable.

En 2016, la publication d’un nouveau protocole « Promevent », dédié au contrôle de la performance des systèmes de ventilation, ouvre de nouvelles perspectives. dooApp lance alors un ambitieux projet : INFILTREA Promevent. Notre équipe développe ensuite ce projet en partenariat avec le Cerema et Air Efficience et avec le soutien de l’ADEME.

Dans le cadre de ce projet, dooApp développe une nouvelle version de son module AERO pour intégrer le protocole Promevent et fournir un outil fiable, pédagogique et didactique pour les opérateurs de contrôle des systèmes de ventilation.
dooApp lance également une communauté en ligne Infiltrea Promevent ainsi qu’une plateforme Open Data dédiée au protocole Promevent : Infiltrea Open Promevent.

Fruit de notre expérience, ce panel d’outils et de services, cohérent, intégré, traduit parfaitement notre approche et notre vision globale du rôle du numérique dans le bâtiment ; il illustre les manières complémentaires à travers lesquelles le numérique peut soutenir la filière dans sa démarche d’amélioration de la qualité du bâtiment, initiée avec la RT 2012.

Cette démarche d’amélioration se poursuit avec l’arrivée annoncée en 2021 d’une obligation de contrôle des installations de ventilation à réception dans le cadre de la future Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020).

C’est dans ce contexte que dooApp passe fièrement le cap des 10 ans !

10 ans à vous accompagner avec enthousiasme au quotidien, sur chantier ou au bureau.

10 ans à lire et relire chaque virgule de la norme ISO 9972, du FD P50-784 et du FD E51-767. 

10 ans à imaginer, concevoir et développer des outils et des solutions pour faciliter la réalisation de vos contrôles.

10 ans à développer une entreprise humaine et une expertise unique, avec une équipe engagée, fiable et passionnée.

Ces 10 années ce sont également : 

  • 8 Rencontres Nationales des Opérateurs de Mesures Autorisés
  • 328 922 lignes de code Java soigné
  • + de 10.000 kilomètres parcourus tous les jours à vélo et en trottinette, les moyens de transport préférés de l’équipe dooApp
  • + de 800 pains au chocolat consommés lors de plus de 200 petit-déjeuners d’équipe

Aujourd’hui, Natalie, Christopher, Pratima, Vianney et moi-même vous remercions chaleureusement pour votre confiance tout au long de ces dix années.

Nous remercions en particulier nos partenaires comme notre distributeur historique Testoon, qui a cru en nos produits dès le début.
BlowerDoor GmbH qui a fait le choix de s’appuyer sur l’expertise d’une startup française. Retrotec qui nous a permis de connecter INFILTREA à leurs portes soufflantes et de le distribuer avec France InfraRouge.
Le Cerema et Air Efficience pour notre collaboration efficace sur le projet INFILTREA Promevent.
Merci aussi aux réseaux d’entrepreneuriat qui nous ont accompagné, Réseau Entreprendre Nord et LMI, et merci aux financeurs qui nous ont soutenu comme la BPI et l’ADEME.
Et enfin, un GRAND MERCI à tous nos utilisateurs !

Plus que jamais, nous sommes aujourd’hui convaincus de l’importance du rôle joué par l’outil numérique pour faire face aux évolutions du bâtiment et nous continuerons à vous accompagner avec énergie, motivation et passion dans les défis que nous affronterons ensemble ces prochaines années.

Antoine Mischler, Gérant

Mise à jour de la FAQ du Cerema de la perméabilité à l’air des réseaux — août 26, 2020

Mise à jour de la FAQ du Cerema de la perméabilité à l’air des réseaux

Réponse :

1°) Soit la manchette est retirée uniquement au niveau du caisson, et elle est dans ce cas obturée.
2°) Soit le caisson est ouvert et l’intérieur du caisson est quant à lui obturé.
3°) Soit les cas 1 et 2 peuvent s’appliquer quel que soit le réseau.

Réponse :

– La valeur de Pessai à utiliser pour le calcul de f ET de fmax est Pref ou Pdesign, selon les cas ;

– La valeur à renseigner dans le registre pour Pessai est Pref ou Pdesign, selon les cas ;

– Indiquer dans la case commentaire du registre que la mesure est réalisée par tronçon (en attendant une future version du registre).

Covid 19 : prolongation exceptionnelle des certificats de calibration : quelle marche à suivre ? — juillet 24, 2020

Covid 19 : prolongation exceptionnelle des certificats de calibration : quelle marche à suivre ?

Face à la pandémie du covid19,  le Secrétariat Technique Mesureur Qualibat avait transmis le vendredi 20 mars 2020 un communiqué précisant les dispositions exceptionnelles mises en oeuvre pour adapter l’activité de chacun au contexte de la crise sanitaire.

Le 25 juin 2020, le Syneole a publié un communiqué sur les délais supplémentaires accordés par le Ministère quant aux fins de validité des certificats d’étalonnage des matériels de mesure de perméabilité à l’air de l’enveloppe (8711) et des réseaux aérauliques (8721) :

Date de fin d’étalonnage initialeDate limite d’étalonnage mise à jour
Entre le 17/03/2020 et le 10/06/2020Étalonnage à réaliser avant le 31/08/2020
Entre le 11/06/2020 et le 19/09/2020Date de fin de validité initiale + 2 mois
Entre le 11/09/2020 et le 31/12/2020Date de fin de validité initiale + 1 mois

Lors de la saisie des valeurs relatives à la calibration de vos ventilateurs dans votre espace en ligne ou dans la configuration générale d’Infiltrea, il vous est demandé d’entrer les dates de début et de fin de validité de vos certificats d’étalonnage.

Une fois la date de fin de validité du certificat dépassée, Infiltrea vous averti: les valeurs de calibration de vos ventilateurs sont modifiées et remplacées automatiquement par les valeurs fabricants d’origine.

Attention, ce changement peut avoir un impact sur les résultats de vos mesures en fonction de la différence entre les valeurs fabricant d’origine et celles de vos certificats récemment expiré.

Pour éviter toute incohérence entre les valeurs indiquées sur vos certificats et celles utilisées pour le calcul de vos mesures, nous vous invitons à modifier dans votre espace en ligne ou dans la configuration générale du logiciel, la date d’expiration de vos calibrations conformément aux délais dont vous bénéficiez comme indiqué ci-dessus. 

Vous retrouverez la procédure complète dans cet article pour vous guider dans l’édition de vos certificats.

Nous vous invitons également à mettre une note à ce sujet dans les commentaires généraux ou dans vos rapports.

Pour toute information complémentaire ou assistance, n’hésitez pas à contacter Qualibat, le Cerema ou notre service de support.

dooApp accompagne la transition énergétique du bâtiment — juin 11, 2020

dooApp accompagne la transition énergétique du bâtiment

La perméabilité à l’air de l’enveloppe et des réseaux de ventilation représente un enjeu fondamental pour optimiser la performance énergétique des bâtiments neufs et rénovés alors que le secteur de la construction devra diviser par deux ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. 

Le développement de la mesure et du contrôle des bâtiments est un outil indispensable pour relever ce défi. 

C’est avec les acteurs du bâtiment que l’équipe dooApp accompagne la transition énergétique et propose des outils innovants comme la publication prochaine d’une solution destinée à l’application du protocole de contrôle PROMEVENT en partenariat avec le CEREMA, Air Efficience et l’ADEME.

Antoine vous en parle dans un article publié aujourd’hui dans La Tribune

Communiqué de Qualibat sur les dispositions prises face à l’état d’urgence sanitaire — mars 26, 2020

Communiqué de Qualibat sur les dispositions prises face à l’état d’urgence sanitaire

Au vu des circonstances exceptionnelles actuelles, le Secrétariat Technique Mesureur Qualibat a transmis le vendredi 20 mars 2020 un communiqué sur la poursuite de ses activités concernant notre secteur évoquant également les obligations relatives à l’étalonnage du matériel. Le voici :

« Le caractère exceptionnel de la situation sanitaire actuelle COVID 19 a conduit notre direction générale à prendre des dispositions immédiates.

A compter du 17 mars 2020 à 12h00 et jusqu’à la communication de nouvelles consignes du gouvernement, toutes les agences QUALIBAT sont fermées, les réunions des commissions sont reportées, les audits programmés sont également suspendus.

Cette suspension des activités de QUALIBAT n’impactera pas les qualifications des entreprises pour lesquelles des modalités de report sont en cours. Néanmoins pour la commission « Mesureur », comme nous pouvons réaliser des réunions de commission en visio-conférence, ces directives ne s’appliqueront donc que partiellement.

En effet nous avions déjà une réunion programmée le 16 avril 2020 et sauf difficultés supplémentaires (informatique, maladie des permanents de Qualibat…), elle sera maintenue, mais les décisions que pourrait prendre la commission tiendront compte du contexte, des directives du Ministère et de la direction générale de Qualibat.

En conséquence,
– les entreprises 8711 et 8721 peuvent nous envoyer par mail (adresse : mesureur@qualibat.com) les éventuelles corrections liées à un suivi d’opérateur de mesures, un dossier de révision de qualification (ou des compléments) ou un dossier de demande d’autorisation pour un nouvel opérateur (ou des compléments).
– les entreprises 8731 peuvent nous envoyer par mail (adresse : auditenergetique@qualibat.com) un dossier de demande de qualification.

Les qualifications 8711, 8721 et 8731 seront prolongées si nécessaire, les certificats de qualification également, et en accord avec la DHUP (Ministère) par la voix de sa représentante du CEREMA Madame Jocelyne PONTHIEUX, les listes, en date du 19 mars 2020, des mesureurs autorisés (enveloppe et réseaux) se trouvant sur le site rt-batiment.fr ne seront pas mises à jour pendant toute la période de confinement hormis pour des rectificatifs d’adresse, de téléphone…

Pour les étalonnages des matériels de mesures (jauges, ventilateurs et thermomètres) le secrétariat technique et la commission tiendront compte de cette période de confinement pour ne pas pénaliser injustement les entreprises.

Par ailleurs, le service mesureur et audit énergétique assurera une permanence en télétravail, vous pouvez donc aussi nous contacter par mail et nous ne vous cachons pas que c’est avec le plus grand plaisir que nous échangerons en cette période très difficile. Si vous le souhaitez, vous pouvez également nous demander par mail un rendez-vous téléphonique.

D’autre part, à titre exceptionnel, pour mettre à profit ce temps d’inaction prolongée, vous pourrez télécharger avec le lien ci-après (https://1drv.ms/u/s!ApDTkL0Qj77Iq15ZgAvnND0JmK3Z?e=tubnCP) l’ensemble des documents transmis lors de la réunion des opérateurs de mesures à Bordeaux (avec une présentation en plus de celles mises sur la clé USB remise en réunion).

N’hésitez à consulter tous ces documents et à nous faire des commentaires par mail.

En vous espérant en bonne santé et vous souhaitant bon courage dans cette période très difficile, prenez bien soin de vous et de vos proches. »

Notre équipe poursuit son activité et reste à vos côtés, même à distance. — mars 16, 2020

Notre équipe poursuit son activité et reste à vos côtés, même à distance.

Face à la situation de crise que nous traversons en ce moment, dooApp s’adapte.
Grâce au télétravail, notre équipe peut désormais poursuivre son activité et répondre à vos besoins tout en appliquant les mesures de sécurité nécessaires pour protéger la santé de notre équipe. 

Si vous avez besoin d’assistance, nous vous invitons à nous contacter de préférence par mail à l’adresse support@dooapp.com, nous prendrons ensuite contact avec vous dans les meilleurs délais.

Mise à jour de la FAQ du Cerema : Puis-je utiliser les schémas développés dans le projet Mininfil ? — mars 12, 2020

Mise à jour de la FAQ du Cerema : Puis-je utiliser les schémas développés dans le projet Mininfil ?

Puis-je utiliser les schémas développés dans le projet Mininfil ?

Cette nouvelle question vient d’être ajoutée à la FAQ du CEREMA.

En voici la réponse :

Ce document ne correspond plus aux dernières recommandations et a fait l’objet de compléments ou de corrections intégrés directement dans les documents techniques (DTU, Avis Technique) qui précisent la prise en compte de l’étanchéité à l’air selon les techniques constructives.
Le Cerema s’est engagé à ne plus diffuser le document MININFIL qui est devenu obsolète du fait de ces évolutions en accord avec les professionnels.

Par ailleurs, un nouvel onglet a été ajouté à la FAQ.
Il s’agit de l’onglet « Fiches actus ».
Il traite des actualités réglementaires et normatives sur la perméabilité à l’air de l’enveloppe et des réseaux.
Il sera alimenté semestriellement par une fiche réseau et une fiche enveloppe.